Une bonne isolation permet d'assurer votre confort thermique, en plus de réduire votre consommation d'énergie. D’ailleurs, la mise en œuvre de ces travaux est une étape essentielle dans la rénovation énergétique de toute habitation.

L’isolation des combles perdus, quant à elle, concerne principalement l’espace situé sous la toiture d’une maison. Effectivement, l’absence d’isolation au niveau de ce dernier peut causer une perte de chaleur allant jusqu’à 30 % en hiver, ainsi qu’une forte hausse de la température à l'intérieur en été.

Cela dit, la technique d’isolation de vos combles ne doit pas être choisie par hasard. Celle-ci dépend essentiellement de l’architecture de votre maison, d’où l’intérêt de faire appel à des professionnels.

Quelles sont les différentes techniques d’isolation ?

Il existe une multitude de techniques d’isolation des combles perdus qui permettent d’améliorer leur étanchéité et dont le choix dépend de plusieurs critères.

L’isolation thermique des combles par soufflage

Cette technique d’isolation consiste à réduire la déperdition d’énergie des murs, de la toiture et du sol, en installant l’isolant à l’intérieur de la maison. Disponible sous forme de flocons isolants à projeter, ces derniers sont donc placés directement sur la zone à isoler.

Par ailleurs, même si l’isolation thermique peut se faire avec différents types de matériaux en général, celle des combles perdus s’effectue avec de la laine soufflée.

Effectivement, cette technique d’isolation par soufflage, proposée à travers l’offre d’isolation de Butagaz, propose une résistance thermique impeccable, grâce à une laine de verre qui fait en sorte de contenir la chaleur. C’est d’ailleurs le seul type de laine que nous utilisons actuellement.

De plus, l’isolation par l’intérieur est la technique la moins coûteuse et la plus efficace, pouvant convenir à plusieurs types de combles perdus.

La technique qui permet de préserver la surface intérieure des combles

Cette technique est surtout utilisée si ces espaces sont déjà aménagés. Dans ce cas, l’isolation des combles aménagés se fait de l’extérieur. Son principal point fort reste sans doute l’espace considérable qu’elle permet d’économiser à l’intérieur des combles. Néanmoins, son prix est nettement plus élevé que dans le cas de l’utilisation de la laine de verre.

Pour procéder à l’isolation par l’extérieur, il suffit de retirer la couverture du toit et de mettre en place une ou deux couches d’isolant. Celui-ci peut ressembler à de simples panneaux qui seront posés directement sur la charpente, tout comme il peut s’agir de rouleaux à étaler.

Une fois cela fait, la couverture du toit sera remise et vous pourrez constater la différence en matière de confort thermique au bout de quelques heures seulement.

Estimez vos travaux

La technique d'isolation des combles par l’épandage

Cette méthode d’isolation consiste à répandre les matériaux isolants sous forme de flocons. Pour cela, aucune machine n’est requise, contrairement au cas de la technique d’isolation par soufflage. Elle peut donc se faire à l’aide d’un simple râteau.

La pose d’isolants sous forme de rouleaux

Ce procédé consiste à isoler les combles perdus avec de la laine en rouleaux, étalée en une ou plusieurs couches d’épaisseur variable. La pose se fait au niveau du plancher d’étage et des solives du toit, ce qui explique que certaines toitures inaccessibles ne permettent pas la réalisation de ce type d’isolation.

Les différents isolants pouvant être utilisés pour les combles

Il existe plusieurs matières qui peuvent être utilisées dans l’isolation des combles perdus, chacune ayant ses propres particularités. Ces isolants peuvent donc être de nature minérale (tels que la laine de verre), végétale (tels que le liège), écologique (tels que la ouate de cellulose), ou encore, animale ou synthétique.

Les isolants végétaux sont connus pour être très résistants aux rongeurs et aux insectes, en plus d’être inoffensifs pour l’environnement. Néanmoins, ces derniers sont facilement inflammables, d’où leur durée de vie qui est assez limitée, comparée à celle des isolants synthétiques qui ont une meilleure étanchéité et qui sont faits avec plusieurs types de matériaux.

Quant aux isolants minéraux, ils ont aussi une importante résistance thermique et une bonne étanchéité, en plus d'être moins coûteux. Ils ont donc un très bon rapport qualité/prix et ils ne risquent pas d’être affectés par une éventuelle compression au fil du temps.

Quand faut-il refaire l’isolation des combles perdus ?

Il existe plusieurs signes qui indiquent que l’isolation de vos combles perdus doit être refaite. Cependant, la présence de l’eau est le premier indicateur d’une isolation défectueuse. Par ailleurs, les performances de tout type d’isolation ont tendance à baisser lorsque celle-ci est mouillée. L’humidité et les fuites d’eau sont donc les causes les plus incriminées dans la détérioration de votre confort thermique, d’où l’importance d’avoir une bonne étanchéité.

Par exemple, dans le cas où les laines de type minéral s’entassent entre elles sous leur propre poids, la diminution de leur capacité à isoler se fera rapidement remarquer et cela indiquera que leur durée de vie est arrivée à terme.

Aides financières pour l’isolation des combles perdus

Vous pouvez bénéficier de nombreuses aides ou subventions pour isoler vos combles perdus. Nous pouvons même vous proposer l’offre d’isolation à moindre coût, notamment grâce au système des CEE (Certificats d'Économies d'Énergies) qui sont délivrés par le ministère de la Transition Écologique et Solidaire et qui peuvent vous garantir une prise en charge partielle des travaux de rénovation de votre domicile. Ces aides financières ont pour but de réduire la facture énergétique de la France, tout en protégeant l’environnement.

De plus, cela permet également aux habitants de faire des économies, grâce à des réductions allant jusqu’à 30 % sur leurs factures d’énergie. N’hésitez donc pas à faire une estimation de votre devis d’isolation chez nous !

Estimez vos travaux d’isolation de combles perdus

Autres articles

Estimez vos travaux

Vous nous quittez déjà ?

Laissez vos coordonnées pour obtenir immédiatement le montant estimé des travaux pour votre projet d'isolation des combles.

C'est gratuit et sans engagement.

Découvrez le montant de vos travaux