Durant cette période délicate pour tous (Covid-19), il est important pour nous de rester près de nos clients.
Vos Conseillers Clientèle sont disponibles en télétravail de chez eux pour répondre à vos questions du lundi au vendredi de 9h à 17h.
Contactez-les soit par mail soit par téléphone (N° Cristal non surtaxé 09 69 32 70 97).
Prenez soin de vous et de votre entourage.

Soyez incollable sur les travaux d'isolation

  • Qu’appelle-t-on les combles d’une maison ?

    Qu’appelle-t-on les combles d’une maison ?

    Il s’agit de l’espace situé directement sous la toiture. Généralement en forme de triangle formé par les deux pans de toit et le plancher de la construction. On a souvent tendance à parler de grenier pour définir les combles d’une maison.

    Les combles d’une habitation peuvent être perdus ou aménagés, cependant, il est impératif pour le confort thermique de votre habitation de les faire isoler par des professionnels. En effet, en cas d’absence d’isolation, les combles sont responsables d’environ 30% de déperdition thermique en hiver et d’un excès de chaleur en été. En effectuant ces travaux, vous économisez sur vos prochaines factures de chauffage et prenez par la même occasion soin de l’environnement car surchauffer votre logement est néfaste pour la planète. 
    Par ailleurs, sachez que l’Etat et plus précisément le ministère de l’écologie soutiennent les particuliers souhaitant améliorer leurs dépenses énergétiques. Il existe aujourd’hui plusieurs aides et primes pour vous accompagner dans la réalisation de vos projets d’isolation.

    Mais avant de vous lancer dans des travaux, il faut savoir quel type de combles vous possédez car la procédure ne sera pas la même en fonction des caractéristiques architecturales.

  • Comment calculer le montant de ma Prime Butagaz Isolation et en bénéficier ?

    Comment calculer le montant de ma Prime Butagaz Isolation et en bénéficier ?

    Cette prime a pour objectif d’inciter financièrement tous les français (de métropole), quels que soient leurs revenus, à réaliser des travaux d’amélioration énergétique comme l’isolation de leurs combles perdus. Pour espérer en bénéficier, votre logement doit répondre à certaines caractéristiques techniques et vos travaux doivent être réalisé par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

    Le montant n’est pas fixe, il dépend bien sûr de nombreux facteurs et fluctue principalement en fonction de la localisation de votre habitation. Le montant de la prime pour l’isolation des combles perdus se calcule très rapidement via le simulateur en ligne mis à votre disposition par Butagaz. Vous pouvez le retrouver sur www.butagaz.isolation.fr, rubrique : Testez votre projet. Vous devrez répondre à des questions concernant : votre type d’habitation et ses caractéristiques techniques ainsi que sur le nombre de personnes y résidant et vos revenus.  
    Cette simulation vous donnera une estimation du prix des travaux pour isoler vos combles perdus. Si vous êtes intéressé par l’offre Butagaz, vous serez mis en contact avec un Conseiller personnalisé qui vous suivra durant tout votre projet d’isolation.

  • Combien coûtent les travaux des combles ?

    Combien coûtent les travaux des combles ?

    Le prix de l’isolation des combles dépend du type de combles que vous possédez (perdus ou aménagés). En effet, selon la nature du projet, les techniques d’isolation ne seront pas les mêmes et certaines sont évidemment plus couteuses que d’autres.

    Nous ne pourrons donc pas vous donner un montant exact mais une estimation du budget à prévoir en fonction des moyennes constatées en France. Selon l’Anah, l’agence nationale de l’habitat, il faut compter entre 2500 et 5000 euros pour isoler des combles perdus d’une habitation de 100 m². La situation géographique et l’accessibilité sont également des critères importants pour établir un devis. Pour des combles aménagés le montant se situe quant à lui entre 4000 et 6000 euros. Ces travaux d’isolation sont couteux mais l’économie réalisée sur vos factures d’énergies sera rentabilisée en quelques années.

    Butagaz Isolation vous propose une offre d’isolation de vos combles perdus à partir de 0€ pour les ménages les plus modestes mais également une offre à 10€/m² au lieu de 20€/m² pour tous ! Ces travaux inclus une isolation de qualité par des professionnels dédiés à cette activité et un accompagnement personnalisé par les équipes de Butagaz.

  • Pourquoi isoler les combles ?

    Pourquoi isoler les combles ?

    Le but principal est d’optimiser le confort thermique de votre maison, tout en réduisant votre consommation d’énergie. En effet, une bonne isolation permet de mieux maîtriser la température de votre logement. En d’autres termes, vous aurez moins chaud en été et moins froid en hiver. 

    Les particuliers ne le savent pas forcément mais des combles non isolés occasionnent environ 30% des pertes de chauffage d’un foyer.

    Les travaux d’isolation représentent un coût qui est variable selon le type. Une isolation des combles perdus sera plus abordable avec un coût de 20€/m² avec l’offre Butagaz Isolation. Pour les combles aménageables, il faudra compter un peu plus. Quoi qu’il advienne cela permet ensuite d’économiser jusqu’à 30% sur la facture de chauffage. C’est un investissement qui sera donc amplement rentabilisé par la suite. 

    De plus, c’est un geste eco-responsable puisqu’en chauffant moins, vous contribuerez à la réduction significative des émissions de gaz à effet de serre.
     
    Vous l’aurez compris, l’isolation des combles offre de nombreux avantages, dont ceux de valoriser son bien tout en réalisant des économies significatives.

  • Mes combles sont-ils aménageables ?

    Mes combles sont-ils aménageables ?

    C’est la première question à se poser lorsqu’on envisage une démarche d’isolation des combles. Tous les types de combles peuvent prétendre à une isolation, c’est même primordial pour le confort de votre habitation. 

    Pour réaliser ce type de travaux et peut-être toucher une aide financière, vous devez d’abord définir si vous disposez de combles perdus ou aménageables. A savoir que les combles aménageables doivent posséder une hauteur sous plafond supérieur à 1m80, une pente de toiture d’au moins 30%, et/ou une charpente traditionnelle.

    Au contraire, si vos combles ne rentrent pas dans ces critères, ils sont alors considérés comme des combles perdus. Butagaz propose justement une offre d’isolation des combles perdus vous permettant de bénéficier des primes et aides liées à la transition énergétique.

    Cette offre permet aux clients éligibles d’isoler leurs combles perdus à partir de 0€. Vous pouvez estimer le coût de vos travaux d’isolation sur www.isolation.butagaz.fr dans la rubrique « Testez votre projet » !

  • Qu’est-ce que des combles perdus ?

    Qu’est-ce que des combles perdus ?

    Par définition, ce sont des combles dont l’espace ne permet pas un quelconque aménagement. On appelle « combles perdus » des combles non habitables en l’état, à cause d’une hauteur sous plafond inférieure à 1m80, d’une pente de toit inclinée de moins de 30% ou encore de la présence d’une charpente non traditionnelle, imposante, généralement en W obstruant l’espace.

    Ces combles peuvent être transformés pour pouvoir être aménagés afin d’agrandir votre habitation et gagner ainsi une nouvelle pièce à vivre. Cependant, cet investissement est relativement couteux même s’il vous offre une meilleure performance énergétique et permettra d’augmenter la valeur marchande de votre bien. Pour transformer vos combles perdus en combles aménagés vous serez sûrement amenés à faire des travaux de plomberie, d’électricité, de chauffage et même créer un escalier pour faciliter l’accès, sans oublier les ouvertures avec des fenêtres de toits.

    Vous pouvez également isoler vos combles perdus, cette option est moins coûteuse et vous permet de faire jusqu’à 30% d’économies sur votre facture d’énergie ! Vous pouvez estimer le coût de vos travaux d’isolation sur www.isolation.butagaz.fr dans la rubrique « Testez votre projet ».

  • Quelles sont les aides financières pour l’isolation des combles ?

    Quelles sont les aides financières pour l’isolation des combles ?

    Aujourd’hui, il existe en France plusieurs aides vous permettant de diminuer le montant de vos travaux d’isolation de combles. Vous retrouvez le CITE (crédit d’impôts transition énergétique), l’éco-prêt, les CEE (Certificats d’Economie d’Energie) ou encore l’offre Butagaz Isolation. Ces dispositifs ont été mis en place pour inciter les particuliers à effectuer des travaux de rénovation pour améliorer leur confort mais également pour faire avancer la cause environnementale. Surchauffer son habitation contribue à une forte augmentation des gaz à effet de serre dans l’atmosphère qui est la cause principale du réchauffement climatique.  Et quand on sait que 30% des pertes énergétiques se font par la toiture de notre logement, il est primordial d’isoler ses combles.

  • Quelles sont les démarches à effectuer pour bénéficier de l’offre Butagaz Isolation ?

    Quelles sont les démarches à effectuer pour bénéficier de l’offre Butagaz Isolation ?

    Si votre logement répond aux critères d’éligibilité, il vous suffit alors de contacter directement un Conseiller Butagaz par téléphone ou de remplir le formulaire de simulation en ligne dans la rubrique « Testez votre projet ». Après avoir échangé avec votre Conseiller, nous créerons votre dossier et vous mettrons directement en contact avec notre partenaire ABF certifié RGE (reconnu garant de l’environnement) pour réaliser la visite technique puis les travaux d’isolation. Butagaz s’occupe de toutes les démarches administratives et vous accompagne, du début jusqu’à la fin de votre projet. Vous ne pourrez pas choisir vous-même l’artisan en charge du chantier, mais soyez rassuré, Butagaz fait appel à un partenaire de confiance, leader sur son marché et fort d’une longue expérience dans l’isolation des combles, vous garantissant un résultat de qualité. Pour en savoir plus, nous vous invitons à prendre connaissance de notre charte d’engagement sur www.isolation.butagaz.fr rubrique « Pourquoi choisir Butagaz ? ».

    Enfin, il faut compter en moyenne entre deux et trois mois entre la première prise de contact avec votre Conseiller, jusqu’à la fin des travaux.

    Pour gagner en confort et économiser sur votre facture d’énergies, lancez-vous ! 

  • Pourquoi faire appel à une entreprise RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) pour ses travaux ?

    Pourquoi faire appel à une entreprise RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) pour ses travaux ?

    En vous tournant vers un professionnel ayant obtenu le Label Reconnu Garant de l'Environnement qui correspond à un signe d’excellence, vous choisissez la garantie d’un savoir-faire reconnu. Cette qualification est également obligatoire dans le cas où vous souhaitez bénéficier d’une prime ou d’une aide de l’Etat (prêt à taux zéro ou encore crédit d’impôt pour la transition énergétique « CITE ») pour la réalisation de vos travaux d’efficacité énergétique et autres installations de systèmes à énergie renouvelable : isolation des combles ou la pose d’une chaudière à condensation. Vous n’aurez donc pas la possibilité d’engager n’importe quelle entreprise, mais rassurez-vous, Butagaz vous accompagne tout au long de ces différentes démarches.

    Aujourd’hui en France, environ 70.000 entreprises sont labellisées RGE, ce qui représente plus de 550.000 artisans. Ils sont tous référencés sur le site officiel du gouvernement faire.fr, il vous sera donc très facile de vérifier qu’un professionnel est labellisé RGE.

  • Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) : qu’est-ce que c’est et comment en profiter ?

    Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) : qu’est-ce que c’est et comment en profiter ?

    Créé en 2005, mais baptisé officiellement « CITE » en 2014, le crédit d’impôt transition énergétique concerne toutes les dépenses de travaux d’isolation d’une habitation principale, permettant d’améliorer sa performance énergétique et donc de consommer moins. Cela comprend l’isolation thermique, le remplacement d’une vieille chaudière par un nouveau modèle à condensation ou encore l’installation d’équipements de production d’énergie renouvelable. 

    Si vous souhaitez engager des travaux ayant pour but d’améliorer la consommation d’énergie de votre habitation principale, que vous soyez propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit, sachez que vous pouvez prétendre au CITE et bénéficier ainsi d’un avantage non négligeable sur votre impôt sur le revenu. Ce crédit est sans condition de ressources et s’adresse aux personnes fiscalement domiciliées en France dans une habitation ayant été construite depuis au moins deux ans. Par ailleurs, vos travaux devront être réalisés par des professionnels agréés RGE (le label Reconnu garant de l’environnement) dans leur domaine. Enfin, notez que le crédit d’impôt transition énergétique est cumulable avec l’éco-prêt à taux zéro, sans aucune condition de ressources. Mais également avec l’offre Butagaz Isolation vous permettant d’isoler vos combles perdus. 

    Attention, il semblerait qu’une nouvelle réglementation du CITE est prévue pour le début de l’année 2020, les conditions risquent donc d’évoluer à ce moment.

    Voir les conditions d'éligibilité sur le site economie.gouv.fr

  • Comment se calcule le crédit d’impôt et à quoi correspond-il ?

    Comment se calcule le crédit d’impôt et à quoi correspond-il ?

    Si vous êtes éligible et que tous les critères sont respectés pour bénéficier du CITE, ce dernier vous permettra alors de déduire tous les coûts engagés des travaux énergétiques de votre impôt sur le revenu. À savoir que si le montant du crédit d'impôt dépasse celui de l'impôt dû, l'excédent vous sera ensuite restitué.

    Il faut savoir qu’il existe un plafond de 8000 euros pour une personne seule et le double pour un couple soumis à une imposition commune. Si l’habitation comprend plus de personnes, il faudra compter 400 euros supplémentaires par habitant sur une période de 5 ans. Donc pour être prises en compte, les dépenses devront avoir été effectuées entre 2015 et 2019, à condition évidemment que vous ayez gardé tous les justificatifs et factures permettant de le prouver.
    Pour l’achat de matériaux d’isolation thermique des fenêtres, le crédit d’impôt correspond à 15% du montant des dépenses et 30% pour les autres dépenses d’isolation. Pour ce qui est de la dépose d’une cuve à fioul, cela représente 50% des dépenses en main d’œuvre.
    Attention, il semblerait qu’une nouvelle réglementation du CITE est prévue pour le début de l’année 2020, les conditions risquent donc d’évoluer à ce moment.

    Voir les conditions d'éligibilité sur le site economie.gouv.fr

  • Qu’est-ce que le label RGE ?

    Qu’est-ce que le label RGE ?

    Le Label Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) a été mis en place par L’État et l’ADEME en 2011. Ce label est reconnu comme un gage de qualité destiné aux professionnels du bâtiments (artisans et entreprises) spécialisés dans les travaux d’énergie renouvelable. Ceci peut concerner de la rénovation via l’isolation des murs ou de la toiture, l’installation d'un équipement utilisant une énergie renouvelable ou certaines prestations d’ingénierie. Les professionnels possédant le label RGE sont les seuls à pouvoir réaliser les travaux d’isolation des particuliers bénéficiant des aides de l’Etat, comme les CEE (Certificats d’Economies d’Energies), le Crédit d’impôt transition énergétique.

  • Comment est délivré le label RGE ?

    Comment est délivré le label RGE ?

    Il n’est pas simple d’obtenir ce label, il doit être délivré par l’un des cinq organismes spécialisés et indépendants accrédités par le COFRAC (Comité Français d’Accréditation) qui sont : Qualibat (c’est lui qui délivre principalement les certificats), Qualifelec, Qualit’enr, Certibat ou Cequami.

    Pour prétendre à la mention RGE, une entreprise doit répondre à certaines caractéristiques bien précises comme le respect des critères légaux et administratifs, son volume d'activité ainsi que ses compétences.
    Lorsqu’un professionnel obtient le label, c’est uniquement pour une durée de 4 années, durant lesquelles, il sera soumis à des contrôles annuels. Le label est renouvelable si les critères demandés sont toujours réunis.  A savoir qu’une seule et même entreprise labellisée peut être titulaire de plusieurs qualifications à la fois (par exemple installation de chaudière à condensation et isolation des combles ou encore installation de panneaux solaires et des fenêtres isolantes.) 

    Le label est délivré par un organisme de qualification et certification. Les entreprises labellisées doivent suivre les formations de l’organisme qui sont payantes.

  • Comment isoler des combles perdus ?

    Comment isoler des combles perdus ?

    Faire isoler ses combles perdus est la garantie d’une meilleure qualité énergétique de votre habitation et vous pouvez bénéficier d’aides et de primes pour la réalisation de ces travaux. L’isolation des combles est primordiale car des combles non isolés nuisent à votre confort quotidien et sont responsables de déperditions énergétiques considérables allant jusqu’à 30% en hiver. 

    Il existe de nombreux types d’isolants sur le marché mais Butagaz et son partenaire certifié utilisent quant à eux un ensemble de laine de verre et de laine de roche, afin de garantir une isolation de qualité et durable dans le temps.
     
    En bénéficiant de l’offre d’isolation à partir de 0€, les travaux d’isolation de vos combles perdus seront réalisés par des professionnels certifiés RGE (reconnu Garant de l’Environnement) et leader sur le marché de l’isolation.

    Les délais d’intervention vont de deux à trois mois entre le premier contact avec Butagaz, la réalisation de la visite technique permettant d’établir un devis et la fin de vos travaux. 

  • Quelles sont les différentes techniques d’isolation des combles ?

    Quelles sont les différentes techniques d’isolation des combles ?

    Il existe plusieurs solutions pour isoler vos combles. 

    La première : plus rapide et économique, consiste à isoler les combles de l’intérieur. Par exemple, si vous ne souhaitez pas en faire une pièce habitable (combles perdus), sachez que vous pouvez prétendre à la prime isolation à partir de 0 euros de Butagaz. Si vous êtes éligibles, cette prime prendre en charge l’isolation de combles perdus par un professionnel titulaire du label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Ce dernier utilisera une technique rapide et économique, un isolant de qualité composés d’un ensemble de laine de verre et de roche qui sera appliqué en une ou deux couches selon vos besoins.

    Si au contraire vous souhaitez aménager vos combles en pièce de vie, il faudra rajouter en plus une isolation des rampants, c’est à dire les pentes de la toiture. Cette double isolation intérieure vous fera perdre en hauteur mais sera plus efficace pour une pièce habitable. Pour ce faire, on peut utiliser de la ouate de cellulose pour une solution écologique ou la laine de mouton, de coton, de chanvre ou encore le liège expansé pour une solution naturelle. 

    Enfin, il existe aussi une méthode d’isolation par l’extérieur. Ce choix beaucoup plus onéreux permet cependant de conserver la surface intérieure d’origine. Le principe est de placer un isolant adapté entre la charpente et la toiture. 

    Quoiqu’il en soit, à moins d’être un expert, nous vous conseillons de ne pas vous lancer seul dans la réalisation des travaux d’isolation mais de faire appel à des professionnels.

    Sachez qu’en choisissant des matériaux respectant certains critères, vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% et même parfois toucher des primes d’énergie pour vos travaux. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un Conseiller Butagaz !

  • Comment se déroule les travaux le jour J ?

    Comment se déroule les travaux le jour J ?

    Le jour des travaux, l’isolant utilisé par le professionnel est une laine minérale composée d’un mélange de laine, dotée d'excellentes performances thermiques et acoustiques, c’est le matériel idéal pour isoler des combles perdus. La pose se fait en quelques heures grâce à la technique de soufflage, garantissant une très bonne qualité d’isolation jusque dans les moindres recoins et de manière égale. Ce procédé consiste à insuffler l’isolant avec une machine spéciale appelée cardeuse. Le soufflage permet également de réduire les ponts thermiques de manière considérable et empêche la laine de s’affaisser. De plus, tous les matériaux passent par la cardeuse qui est reliée directement du camion à vos combles, nous ne salissons donc pas votre intérieur.

    Nous travaillons avec des professionnels de confiance, leaders sur le marché de l’isolation et forts d’une longue expérience dans ce domaine, vous garantissant ainsi un résultat de grande qualité.

  • Quels sont les délais d’intervention ?

    Quels sont les délais d’intervention ?

    Entre le premier contact avec un conseiller Butagaz, la réalisation de la visite technique et la fin des travaux, il faudra compter entre 2 et 3 mois.

    La pose du matériel d’isolant par soufflage se fait généralement en deux ou trois heures selon la superficie des combles perdus à isoler.

    Concernant les démarches administratives nous nous occupons de tout. Vous avez juste à nous recevoir pour la visite technique et la réalisation des travaux. Tout le reste est géré par votre Conseiller Butagaz dédié. Il serait dommage de ne pas en profiter !

  • Pourquoi Butagaz vous propose l’offre d’isolation à partir de 0€?

    Pourquoi Butagaz vous propose l’offre d’isolation à partir de 0€?

    Nous savons que nous devons prendre soin de la planète en réduisant notre consommation énergétique pour répondre à un objectif ambitieux : la neutralité carbone de la France en 2050. L’État français incite les fournisseurs d’énergie, comme Butagaz, à proposer à leurs clients de réaliser des travaux de rénovation énergétique. En contrepartie de ces économies d’énergie, le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire délivre des Certificats d’Economies d’Energies (CEE). Ainsi, entre 2006 et 2017 ce sont près de 1 200 TWh* cumac** d’économies d’énergie qui ont été réalisées grâce à ce dispositif, soit près de la consommation énergétique résidentielle de 12 millions de Français pendant 15 ans.

    Engagé dans la transition énergétique, Butagaz encourage les ménages à consommer moins et mieux.

    Ainsi, depuis 2006, Butagaz aide financièrement ses clients à effectuer des travaux de rénovation énergétique grâce au programme Butaprimes. En complément, avec le programme Facilipass, Butagaz facilite le financement et l’installation de chaudières et de pompes à chaleur à plus haute performance énergétique.

    Enfin, Butagaz propose une offre d’isolation des combles perdus des maisons qui permet de réaliser jusqu’à 30% d’économies d’énergies. En fonction des revenus des ménages, le montant de ces travaux est partiellement ou totalement pris en charge par le système des CEE. C’est comme cela que Butagaz peut proposer aujourd’hui une offre d’isolation des combles perdus à partir de 0 euro.

    Butagaz met un point d’honneur à être une marque de confiance et s’engage à accompagner ses clients tout au long de la démarche aux côtés de son partenaire expert, le groupe ABF. Leader reconnu de l’isolation depuis plus de 35 ans, il réalise des travaux performants et de qualité, garantis 10 ans.

    C’est aussi pour ces raisons de confiance et de respect que Butagaz s’engage à ne réaliser aucun démarchage téléphonique sur les travaux d’isolation.

     

    Les certificats d’économies d’énergie ont créé un marché d’opportunistes qui ont pu réaliser des travaux de qualité douteuse. Il est donc important d’être vigilant sur le choix du partenaire qui vous accompagnera dans vos travaux.

    Unités :

    kWh = 1000 W d’énergie par heure.

    * 1 TWh = Un milliard de kilowattheures (kWh)

    ** Cumac = abréviation de « cumulé » et « actualisé » qui s'emploie après l'unité d'énergie qu'est le kWh (kWhc) pour calculer les économies d’énergies réalisées. Cumulé puisqu’on calcule les économies d’énergies sur la durée de vie du nouvel équipement et actualisé car on anticipe une dépréciation des résultats au fil du temps. 1 CEE = 1 kWHc

    Source :

    https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/dispositif-des-certificats-deconomies-denergie

Votre chantier doit être réalisé par un artisan titulaire d'un label RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) dans le domaine de travaux considéré.

Estimez vos travaux